Revue de presse du 16 au 22 septembre 2019

Revue de presse du 16 au 22 septembre 2019

Rédigé le 25/09/2019

(2019 Thomson Reuters)

Les professions libérales coalisées contre la réforme des retraites

Les professions libérales, après les agents de la RATP, se sont mobilisées en nombre lundi en France contre le projet de réforme des retraites qui unifiera en 2025 l’ensemble des régimes, dénonçant « un hold-up d’État sur leurs réserves cotisées ».

Source : Boursorama (16 septembre)

Ce hold-up a pour origine le rapport des GOPÉ 2019-2020, qui impose à la France l’uniformisation de tous les systèmes de retraite. Revoir le dossier de Sophie Husson sur cette situation explosive qui risque de faire mettre la clef sous la porte à de nombreux avocats.

France – Politique

Macron utilise une application pour contrôler ses ministres et leur action

Le président de la République a accès à un tableau de bord qui montre les réussites et les échecs de ses ministres Blanquer, Castaner, Buzyn et consorts en temps réel.

Source : Huffington Post (16 septembre)

Voilà une méthode inspirée de la gestion d’entreprise. Mais soyons sérieux un instant : qui peut dire que 53 % d’une réforme sont accomplis ? L’application d’un critère quantitatif sur une donnée qualitative relève de l’escroquerie machiniste.

Ségolène Royal, ambassadrice des pôles, n’a jamais mis les pieds au Conseil de l’Arctique

L’ancienne ministre de l’Écologie ne s’est présentée à aucune des réunions du Conseil de l’Arctique depuis sa nomination le 1er septembre 2017.

Source : Capital (18 septembre)

Même si un membre du cabinet de Ségolène Royal a assisté à chacune des réunions du Conseil de l’Arctique depuis sa nomination, cette absence répétée est le signe d’une certaine désinvolture.

Le patrimoine de la France en chute libre depuis la crise

Selon Fipeco, un très sérieux site d’information sur les finances publiques et l’économie, les administrations publiques ont un peu plus d’actifs que de passifs. Mais cette richesse s’étiole depuis dix ans.

Source : le Figaro (18 septembre)

Les principales pépites ont déjà été vendues et la braderie continue. Bientôt, il ne restera plus rien – c’est d’ailleurs le but recherché.

Darmanin prévoit le déménagement « en Régions » de 2 500 à 3 000 agents de son ministère

Le ministre de l’Action et des Comptes publics veut « donner l’exemple » en décentralisant ses services loin de Paris.

Source : le Figaro (18 septembre)

Le dépouillement de la nation au profit des grandes Régions à taille européenne continue. Pour mieux comprendre, revoir la conférence sur les euro-régions.

À Lyon, le décrochage du portrait de Macron jugé « légitime » par le tribunal

D’après le juge, la réalité du dérèglement climatique « affecte gravement l’avenir de l’humanité » et légitime « d’autres formes de participation » des citoyens.

Source : Huffington Post (16 septembre)

C’est aussi dans l’opinion publique et dans la plupart des corps de métier que Macron décroche !

(AFP)

France – Économie

Depuis janvier, il y a plus d’usines qui ferment que d’usines qui ouvrent en France

Le solde entre les ouvertures et les fermetures de sites industriels est repassé dans le rouge (– 18) sur les sept premiers mois de l’année, avec 76 fermetures et 58 ouvertures. Le nombre d’ouvertures d’usines était repassé devant celui des fermetures en 2016, une première depuis la crise financière.

Source : BFM TV (16 septembre)

Le principe de libre concurrence, qui est au centre du fonctionnement de l’Union européenne depuis le traité de Maastricht, oblige à ouvrir les frontières à l’importation de produits. Du coup, pourquoi fabriquer en France pour y vendre puisqu’on peut produire les mêmes choses ailleurs et pour des salaires bien moindres ?

La France ne s’opposera pas au rachat de Photonis par un groupe étranger

Paris ne devrait pas s’opposer au rachat de Photonis par un groupe étranger à l’image de l’acquisition du connecticien Souriau par le géant américain Eaton ou encore du spécialiste français des systèmes infrarouges HGH avalé par le fonds américain Carlyle.

Source : la Tribune (18 septembre)

Le gouvernement français ne considère pas Photonis comme « stratégique », ce qui aurait pu lui permettre de s’extraire des règles européennes de concurrence libre et non faussée. Ainsi, les groupes industriels français de pointe continuent de passer en mains étrangères. 

L’usine Michelin de La Roche-sur-Yon est « sur la sellette », selon son directeur

Le manufacturier clermontois a lancé une réflexion sur ses usines françaises. Celle de La Roche-sur-Yon, en Vendée, en difficulté, pourrait être restructurée dans un avenir proche. D’autres vont devoir travailler sur leur compétitivité à plus long terme.

Source : France bleu (16 septembre)

Ces « ouvriers spécialisés », qui étaient jusqu’ici relativement protégés, vont obligatoirement au fil des ans être confrontés à la triste réalité économique de l’UE. Et cela concerne tout le monde : du gardien d’usine au directeur. Jean-Marc Jancovici expliquait cela très simplement et factuellement : être dans l’UE, c’est accepter de perdre la moitié de ses revenus au profit des pays de l’Est.

L’overdose de travaux ferroviaires menace en Île-de-France

Pour rattraper des décennies de sous-investissements, le volume de travaux sur le réseau a été multiplié par 2,5 en cinq ans. Mais la saturation guette chez les entreprises sous-traitantes, en surchauffe, et chez les usagers, qui doivent endurer de fréquentes interruptions de trafic.

Source : les Échos (16 septembre)

L’imprévoyance des pouvoirs publics se répercute sur les usagers.

Après Aigle azur, XL Airways dépose le bilan à son tour

Après Aigle azur, la compagnie aérienne française XL Airways se déclare en cessation de paiement et va être placée en redressement judiciaire.

Source : la Tribune (19 septembre)

(DR)

33 milliards d’euros pour adapter le réseau électrique

Le système électrique français a besoin de 33 milliards d’euros d’investissements sur quinze ans pour se moderniser et créer des interconnexions avec les pays voisins.

Source : l’Essentiel (17 septembre)

Les investissements associés sont estimés à 33 milliards d’euros sur quinze ans, soit environ 2 milliards d’euros par an, contre 1,3 milliard d’euros aujourd’hui, indique RTE, et une grande partie de ces « investissements obligatoires » résulte de notre appartenance à l’UE. En sortant de l’Union européenne, la France aurait des marges financières importantes : 9 milliards d’euros donnés chaque année en excédent, 4 milliards de pénalités et cofinancements obligatoires, et des dizaines de milliards en fraude fiscale (favorisée par l’article 63 du TFUE).

France – Social

Réforme de l’assurance-chômage : plus de 40 % des demandeurs d’emploi touchés

Les nouvelles règles, qui vont s’appliquer par étapes à partir du 1er novembre, vont avoir plusieurs conséquences : réduction de la durée d’indemnisation, baisse du montant des allocations, impossibilité d’entrer dans le régime.

Source : le Monde (19 septembre)

C’est l’application des GOPÉ 2016-2017. D’une pierre deux coups, cela permet aussi au gouvernement de continuer de faire baisser les chiffres du chômage.

RATP : cinq syndicats, sans la CGT, pour une grève illimitée à partir du 5 décembre

Un mouvement d’une journée, lancé par ces cinq syndicats avec la CGT et RS, avait très fortement perturbé en Île-de-France le trafic des métros, RER, bus et tramways. Dix lignes de métro avaient été totalement fermées, d’autres n’étaient que partiellement ouvertes.

Source : Challenges (20 septembre)

À quel jeu joue donc la CGT ? Ce syndicat affilié à la Confédération européenne des syndicats et donc financé par l’UE dévoile-t-il ici son vrai visage ? 

Pouvoir d’achat : les Français pas optimistes malgré les mesures gouvernementales

Selon le baromètre Cofidis, seuls 48 % des Français estiment que les mesures du gouvernement vont porter leurs fruits.

Source : le Parisien (16 septembre)

Depuis la crise de 2008 et la systématisation des budgets d’austérité, les Français s’appauvrissent.

PV de stationnement : le recours aboutit plus d’une fois sur deux !

En 2018, 240 000 amendes pour stationnement non payé ont été contestées par des automobilistes verbalisés. Dans plus de la moitié des cas, ceux-ci ont obtenu gain de cause et le PV a été purement et simplement annulé.

Source : CBanque (18 septembre)

Union européenne

Croissance : l’Allemagne fait la sourde oreille aux appels de la France

Lors de leur 50e conseil économique et financier jeudi, la France et l’Allemagne ont affiché une unité de façade. S’ils s’accordent sur l’importance d’une politique de relance, les deux pays s’opposent sur le calendrier d’une telle stratégie.

Source : les Échos (19 septembre)

Le prétendu couple franco-allemand, c’est : « Je t’aime ! Moi non plus ! »

La dimension linguistique génère des frustrations chez des fonctionnaires de l’UE

Si l’harmonisation politique des États membres de l’UE s’avère compromise à plusieurs niveaux, des sujets de discorde existent aussi au sein des institutions. Exemple, les frustrations générées par l’utilisation de l’anglais au sein de la Commission.

Source : RT France (19 septembre)

CQFD : ce n’est pas en restant dans l’UE que l’on parviendra à défendre le français à l’international. À noter que l’utilisation de l’anglais a d’autant moins de sens que le Royaume-Uni va sortir de l’UE. 

UE-Mercosur : l’Autriche veut rejeter la ratification

Les députés autrichiens poussent le gouvernement à refuser de signer l’accord commercial entre l’UE et le Mercosur conclu en juin.

Source : Tribune de Genève (19 septembre)

Les peuples européens commencent à se rebeller. Espérons que la démarche sera suivie d’effets.

Le Parlement autrichien à Vienne en mai 2019. (AFP)

Apple et Dublin main dans la main face à l’amende de 13 milliards requise par l’UE ?

Le 30 août 2016, Bruxelles ordonnait à Apple de rembourser au fisc irlandais un montant de 13 milliards d’euros correspondant aux avantages fiscaux accordés au géant américain par Dublin. Apple (et l’Irlande) demande à faire annuler cette décision.

Source : RT France (18 septembre)

Quand les intérêts privés prennent peu à peu le pas sur les intérêts publics…

Effondrement du pont de Gênes : son patron va partir avec 13 millions d’euros d’indemnités

Fragilisé par la chute du pont de Gênes, le patron du groupe autoroutier Atlantia démissionne. Il va toucher le jackpot.

Source : Capital (18 septembre)

Une indemnité de départ qui fait scandale vu le contexte de l’effondrement du pont de Gênes. Une preuve de plus s’il en faut que le secteur privé n’a cure des vies humaines et de la notion de service public. Seul compte le profit, conformément à l’idéologie européiste.

Les banques européennes annoncent plus de 44 000 suppressions de postes

Plus de 44 000 suppressions d’emplois sont prévues dans une dizaine de banques en Europe, dont Société générale et Commerzbank. Dans certaines institutions, les coupes vont être en partie compensées par de futures embauches.

Source : Sputnik (22 septembre)

Les banques gagnent notamment de l’argent en prêtant de l’argent. Mais les taux bas pratiqués par les banques centrales réduisent leurs marges et mettent les plus fragiles en difficulté.

Moyen-Orient

L’Iran qualifie d’« avertissement » l’attaque de drones en Arabie saoudite

L’attaque contre les infrastructures pétrolières saoudiennes est un « avertissement » des rebelles yéménites à Riyad, a déclaré ce mercredi 18 septembre le président iranien, appelant à mettre fin à la guerre au Yémen.

Source : Sputnik (18 septembre)

La guerre menée par la coalition saoudienne est à la fois illégale et un désastre humanitaire. En 2018, l’on dénombrait 85 000 enfants victimes de famine ou de maladies causées par la guerre. Les pays occidentaux continuent pourtant à soutenir l’Arabie saoudite.

Hassan Rohani, président de l’Iran. (Sputnik)

Les preuves de l’utilisation de navires français dans le blocus du Yémen publiées

Sur la base d’une investigation, les journalistes du projet French Arms ont apporté la preuve visuelle que des navires de guerre d’origine française participaient au blocus maritime du Yémen, touché par la plus grave crise humanitaire du monde. Une information qui contredit les déclarations du gouvernement.

Source : Sputnik (17 septembre)

La France de Macron veut donner des leçons au monde et se retrouve minablement impliquée dans les sales guerres d’autres.

En quoi la France est-elle concernée par les menaces lancées aux Émirats arabes unis par les rebelles yéménites ?

Paris et Abu Dhabi sont liées par un accord de défense signé en mai 2009.

Source : Opex 360 (19 septembre)

Deux accords lient la France aux Émirats arabes unis (26 mai 2009 et 15 décembre 2010).

Monde

Au Soudan, Jean-Yves Le Drian plaide pour le retrait du pays de la liste noire américaine

En visite à Khartoum, le chef du Quai d’Orsay, Jean-Yves Le Drian, s’est attaché, lundi, à montrer le soutien de Paris à la transition en cours au Soudan. Il a également annoncé une aide de 60 millions d’euros pour aider à la transformation du pays.

Source : France 24 (17 septembre)

L’entretien des réseaux routiers de France nécessiterait 800 millions d’euros par an pour notamment éviter en France des drames comme celui du pont de Gênes. Charité bien ordonnée ne devrait-elle pas commencer par soi-même ?

De nouveau, la Fed de New York injecte 75 milliards de dollars sur le marché

Cette intervention, la troisième en trois jours, porte également sur le rachat par la Fed de titres de dette. Avant mardi, cela faisait onze ans que la Fed n’était pas intervenue ainsi.

Source : le Figaro (19 septembre)

La Fed, à l’instar de la BCE, prend des mesures visant à lutter contre une déflation.

Et si Airbus ne pouvait plus vendre d’avions aux États-Unis ?

Si elles sont appliquées, les menaces américaines de surtaxe à 100 % des exportations d’Airbus pourraient obliger les compagnies américaines à annuler leurs commandes. Avec le risque de représailles au moins équivalentes à l’encontre de Boeing en Europe.

Source : les Échos (19 septembre)

Trump continue, lui, à défendre les intérêts de sa population, en ajustant les taxes douanières dans les secteurs économiques pertinents. La France n’a pas la souveraineté pour prendre ce type de décision, qui est du ressort de la Commission européenne.

Afghanistan : des dizaines de civils tués dans une frappe de drones américaine

Au moins 30 civils ont péri dans une frappe de drones américaine « censée viser » des djihadistes de l’organisation État islamique, a annoncé, jeudi, un porte-parole de la police afghane.

Source : France 24 (19 septembre)

Commencées en 2001 à la suite du 11 septembre 2001, les attaques américaines contre les talibans d’Afghanistan ont fait des milliers de victimes civiles sans apporter de victoire militaire ni de résultat politique probant.



Vos retours et propositions d’articles sont les bienvenus sur selection_infos@upr.fr.

Pour changer les choses, nous vous invitons également à partager massivement cette revue de presse ! Vous pouvez recevoir chaque semaine le courriel prêt à diffuser sur simple demande à selection_infos@upr.fr.

Enfin, vos dons sont très importants pour permettre à l’UPR de continuer à vous fournir encore et toujours du contenu de qualité.

Coordination de la revue de presse : David Pauchet

Rédacteurs : Antoine Carthago, Maxime Forner, Thierry Lacour, Gilles Marceau, David Pauchet

Relecture : équipe de relecture

Validation finale : François Asselineau

Débit faible ou difficultés pour visionner sur Youtube ? Vous pouvez télécharger les conférences de l’UPR à partir du site d’un militant sur : http://www.upr1.world/Asselineau.html. Quant aux derniers entretiens d’actualité, ils sont téléchargeables à cette adresse : http://www.upr1.pw.