Union populaire républicaine

7. La priorité à la paix mondiale et à l’indépendance de la France vis-à-vis du monde entier grâce à un budget décent



  • Le retrait de la France de l’OTAN

 

  • Le rappel immédiat de nos troupes présentes dans des guerres illégales

 

  • La redéfinition d’un nouveau Livre Blanc de la Défense nationale, affirmant la volonté de la France :
  1. de n’appartenir à aucun bloc militaire
  2. de sanctuariser le territoire national par la force de frappe nucléaire
  3. d’avoir une politique de défense « erga omnes »

 

  • La fin de la paupérisation des armées françaises : le budget de la Défense nationale (hors pensions) sera porté de 1,6% du PIB à 3% du PIB à la fin du quinquennat, soit un retour à ce qu’il était en 1981.