Sortir de l’Union européenne, de l’euro et de l’OTAN n’est pas LE programme de l’Union populaire républicaine, mais juste le préalable indispensable pour pouvoir appliquer le programme, dont voici les points forts:



• Mise en place du référendum d'initiative populaire
• Casier judiciaire vierge obligatoire pour tout élu
• Limiter à un seul renouvellement consécutif les mandats de parlementaires, conseillers départementaux, maires
• Mise en place d'un quorum d'au moins 60% de présence à l'assemblée nationale
• Proposer trois grands débats nationaux, organisés de façon loyale pour que chaque opinion être exposée et débattue, qui se concluront par trois référendums :
    - le premier sur la politique énergétique de la France.
    - le deuxième sur la dette publique.
    - le troisième sur l’immigration.

 





• Interdiction des OGM (farine animale comprise)
• Libération des semences paysannes
• Promotion de la permaculture
• Interdiction du brevetage du vivant
• Garantir l’autosuffisance alimentaire nationale
• Protection des terres arables
• Favoriser un prix juste pour le producteur à la vente des productions
• Assurer aux ménages un budget de 15% maximum pour leur alimentation
• Effectuer une campagne de sensibilisation afin que les consommateurs changent leurs habitudes et acceptent d’acheter des produits mal calibrés, mais préservant leur santé et l’environnement



• Rétablissement de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune
• Réattribuer à la Banque de France son rôle de financement de l'État et des collectivités locales
• Rétablir le contrôle des mouvements de capitaux pour pouvoir empêcher les délocalisations
• Évincer les fonds d'investissement et les grands groupes de toutes les sociétés liées au service public
• Taxation des bénéfices réalisés en France
• Interdire les activités de lobbying et de traffic d'influence





• Augmentation du SMIC à 1300€ net par mois.
• Abrogation des lois « Macron » et « El Khomri »
• Baisse des cotisations sociales patronales pour les PME et les TPE
• Suppression du RSI et de la CIPAV au profit d’un rapprochement avec le régime général
• Favoriser la participation des travailleurs à la direction de l’économie (salariés actionnaires)
• Abrogation de  la directive sur les travailleurs détachés
• Réduction du Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi (CICE) à 4 milliards d’euros par an
• Consolider le système de retraite par répartition
• Arrêt immédiat de l’augmentation du nombre d’annuités (plafonné à 41) et du report de l’âge légal
• Inscrire dans la constitution le principe de la retraite par répartition et celui d’une retraite minimale pour assurer à chacun une existence convenable





• Garantir l'indépendance des médias par rapport aux puissances financières et politiques
• Retour du rôle de service public de l'AFP
• Lutter contre la précarité des journalistes = Protéger leur indépendance
• Renationaisation de TF1 et de TDF







• Garantir le système de sécurité sociale pour tous
• Inscrire la sécurité sociale dans la constitution
• Arrêter les déremboursements de médicaments imposés par l’Union européenne
• Assurer un meilleur remboursement des frais de santé pour tous les français, notamment en ce qui concerne les soins oculaires et dentaires
• Revenir sur la liberté des prix pratiqués par les laboratoires pharmaceutiques
• Réévaluer les salaires du personnel des hôpitaux de l’Assistance publique
• Libérer la santé de la mainmise des acteurs privés



• Développer un système d’échanges de type Erasmus avec les pays de la Francophonie
• Sensibiliser le peuple de France à son appartenance à cette sphère qui a le français en partage
• Adopter une redynamisation de l’Outre-mer français



• Former des citoyens instruits et libres
• Rendre attractif le métier d’enseignant
    - en augmentant substantiellement la rémunération en début de carrière
    - en développant une formation initiale permettant une vraie découverte du métier, un encadrement plus long et plus structuré une fois le concours passé
    - en permettant aux enseignants volontaires, en fin de carrière, de s’investir dans l’encadrement et le soutient des plus jeunes dans le métier au lieu de partir directement à la retraite
• Utiliser TF1, fraîchement renationalisée, pour diffuser des œuvres de l'ensemble des civilisations du monde